Résumé de la partie du samedi 14 avril

Aller en bas

Résumé de la partie du samedi 14 avril

Message  Cedric le Jeu 19 Avr - 22:43

En ce vendredi 14 avril, l'Olympique de Marseille disputait sa troisième finale consécutive de la Ligue des Champions... autant pour moi... de la Coupe de la Ligue face à l'Olympique Lyonnais. C'était l'occasion pour les organisateurs de programmer une soirée de poker après le match, lui-même précédé d'un après-midi de pétanque.

Un début d'après-midi de détente...
Vers 17 h, Sylvain, le rafleur, Bruno, le tireur, Nicolas, le joueur de bowling, Anthony, le plombeur, Cédric, le pointeur, et Eddy, le... je suis là pour passer l'après-midi... lancèrent la saison 2012 de pétanque. Certains joueurs "à peine meilleurs au poker qu'aux boules" éclaboussèrent la piste du stade du Mail de leur talent. C'est ainsi qu'Anthony rentra dans le livre Guinness des records lorsqu'il exécuta le plombage d'une boule qui se figea à côté.... du rond alors que le bouchon était à vingt mètres de celui-ci. Les deux années d'inactivité de Lucenzo ne l'ont toutefois pas empêché de gagner toutes les parties de l'après-midi : bravo à lui !
Pascal, qui avait rejoint notre équipe de choc en fin d'après-midi, fut chaleureusement accueilli par Ryan et surtout par Mahiedine qui lui lança un "j'aime pas ta gueule !", inspiré du film "Le pari" des Inconnus. S'en suivit une séance de tirs au but remportée par la triplette composée de Nicolas, Cédric et Sylvain après les échecs de Bruno, du pied gauche, et de Lucenzo, sur une talonnade.
Ce fut ensuite le moment de regarder le match OM-Lyon qui, malgré la victoire des phocéens, fut une véritable purge quoi qu'en pense le président de la Ligue professionnel, Frédéric Thiriez, qui avoua après ce spectacle affligeant que "pour une coupe en bois, avouez que ce n'est quand même pas mal. Une finale olympique, c'est exceptionnel !". Cette finale fut remportée grâce aux propos d'un joueur qui n'était pourtant pas sur le terrain : le brésilien, Cris. Ce dernier affirma avant le match que "Brandao, ce n'est pas Ronaldinho mais attention quand même !". Le gendarme ne se rappela pas des propos de Ranieri, l'entraîneur de l'Inter de Milan, au sujet de Brandao à la veille d'Inter-OM : "Rémy, ce n'est pas Brandao !". Mêmes causes... mêmes effets... Brandao a frappé... et l'OM a vaincu !

... et une fin de soirée en apothéose !
Après ce match, une deuxième soirée consécutive de poker débuta tard dans la nuit avec sept joueurs. Il fallait remonter aux 25 et 26 novembre 2011 pour retrouver un tel enchainement : en ces temps pas si lointain, la deuxième journée eut lieu chez Éric et vit Jonathan se rapprocher dangereusement de la première place de Viken qu'il dépassa d'ailleurs dans le sprint final pour obtenir le titre 2011...
Alors que Sylvain était parti avec ces deux petits anges qui étaient tombées dans les bras de Morphée, Julien rejoint le 28, avenue Frédéric Mistral. Notre Rocco, qui s'était libéré de l'anniversaire de sa... mère, offra aux membres du WPT Plan-de-Cuques quelques gourmandises bienvenues : chamalows, mille-feuilles et autres tartes tatins. Ce dernier rappela à l'assemblée que l'on fêtait en ce vendredi 14 avril les cent ans du "coulage" du Titanic... expression maladroite vite rectifiée par Bruno... non je plaisante, par Eddy. C'était bien évidemment le naufrage du Titanic !
La première partie fut rythmée par les chants de Michel Telo, avec son titre "Ai se eu te pego", ainsi que par ceux des Fanatics faisant référence au défunt Depé. Grâce à une insolente réussite, Julien mena les débats pour remporter sa quatrième victoire de la saison 2012 devant Nicolas et Cédric. Ce dernier fut la véritable imposture de cette soirée : rapidement short stack, il vit ses concurrents éliminés les uns après les autres comme le fut Bruno, avec une paire de valet, de façon vomitive par Nicolas qui rajouta, avec 9-10 de pique, 900 jetons pour payer son tapis. Deux dix à la turn et à la river ont été fatals à notre caliméro...
Après le départ de Pascal et quelques cigarettes consommées, une deuxième partie à six joueurs démarra pour la troisième soirée consécutive. Certainement perturbés par la succession de clips musicaux interdits aux moins de 16 ans, Julien et Nicolas furent rapidement éliminés, confirmant ainsi qu'ils étaient incapables d'enchainer deux bonnes performances dans la même soirée... Quel dommage ! Anthony, qui sera le troisième à sortir, subit ainsi un coup d'arrêt dans sa progression depuis son récent retour aux affaires. Eddy, auteur d'un sixième succès en 2012, termine premier devant Bruno et Cédric.
Le podium de cette saison reste inchangé avec Cédric, Bruno et Jonathan en tête du classement.
Le dernier mot revient à Lucenzo qui, en ramenant les participants chez eux, leur précisa qu'il avait "une boîte pour faire bander dans son camion". On ne sait jamais, cela peut toujours servir... sacré Lucenzo !

L'équipe du siècle !


Voici les classements de cette soirée :

1ère partie : Julien.G - Nicolas - Cédric - Bruno - Eddy - Pascal - Anthony.G
2ème partie : Eddy - Bruno - Cédric - Anthony.G - Julien.G - Nicolas

_________________
"Éric est nul mais il ne fait pas n'importe quoi !" - Bruno
avatar
Cedric
Admin

Messages : 222
Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum